fbpx
Retour

13 nouveaux internes à l’hôpital de Saint-Dizier depuis ce matin

Ils sont 13 nouveaux internes de médecine à avoir ce matin franchi pour la première fois les portes du centre hospitalier Geneviève De Gaulle Antonioz de Saint-Dizier.

Treize jeunes venant de régions différentes comme Lyon, Paris, Lille, Reims, Nancy ou encore Amiens, de spécialités différentes comme la médecine polyvalente, la pédiatrie ou encore la médecine d’urgence, mais tous partagent une même affection pour le domaine médical et partageront 6 mois dès aujourd’hui dans les murs de l’hôpital bragard. 

Reçu ce matin en salle privatisée par le directeur de l’établissement Frédéric LUTZ, celui-ci a tenu à partager la satisfaction de l’établissement quant à l’arrivée de ces nouveaux stagiaires, il a aussi tenu à partager sa vision du positionnement stratégique de l’hôpital dans le GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) Cœur Grand Est, avec notamment le pôle renforcé de maternité et de néonatologie suite à l’absorption des maternités de Bar-le-Duc et de Vitry-le-François. Mais c’est au-delà même des portes de l’établissement que le directeur regarde avec bienveillance le territoire, puisqu’il a tenu à indiquer aux internes la diversité culturelle et sportive que présente Saint-Dizier en citant notamment le tournoi international de Tennis qui débute aujourd’hui à l’espace Jean Meffert de Saint-Dizier, mais aussi le festival Eclectik Rock débutant ce vendredi dans les bars de la ville, rapidement suivi par le Docteur Popoff, alors président de la CME (Commission Médicale d’Etablissement) qui a venté les mérites du festival de la photo animalière et de nature de Montier-en-Der. En résumé, un territoire qui n’a pas à rougir et qui semble être une bonne terre d’accueil pour ces futurs médecins à en croire le bilan dressé par Lionel Popoff.

Aujourd’hui, après une matinée qui sera variée entre explications des consignes de l’établissement, distribution de badges d’accès et initiation au logiciel de gestion des dossiers patients, les treize nouveaux internes prendront place au sein des différents services que sont l’anesthésie, la réanimation polyvalente, la médecine polyvalente à orientation gériatrie, la pédiatrie – néonatologie, la gynécologie – obstétrique, le service d’accueil et de traitement des urgences ainsi que le service mobile d’urgence et de réanimation.

Et pour parler d’actualité et de recrutement pour ces futurs médecins, le docteur Popoff a tenu à indiquer la mise en place de postes de médecins généralistes salariés par le centre hospitalier pour travailler à la fois en centre-ville et dans l’enceinte de l’hôpital. Une alternative au manque de soignants perçu avec satisfaction par les internes qui y voient une chance pour le territoire et pour les praticiens qui bénéficieraient d’un travail diversifié dans la forme et spécialisé dans le fond.

Il est maintenant temps aux internes d’enfiler la blouse blanche, et de peut-être vous soigner lors d’une prise en charge hospitalière.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR