fbpx
Retour

Alerte sécheresse : L’eau se fait rare en Haute-Marne

Pour le quatrième été consécutif, la région Grand Est est sévèrement touchée par la sécheresse. En effet, chaque année, une vigilance est lancée, suivie d’une alerte sécheresse. Le département haut-marnais a d’ailleurs lancé l’alerte sécheresse hier, après de nombreuses mises en garde. En France, 53 départements ont déjà enclenché l’alerte, dont une dizaine déclarée comme traversant une situation de crise, selon le site Propluvia.

À lire : Le risque de sécheresse est une fois de plus présent pour l’été à venir.

Alors que la situation météorologique est similaire à celle de l’année dernière au même moment, la Préfète de la Haute-Marne a pris un arrêté plaçant le département en alerte sécheresse dès aujourd’hui. Le 11 juin dernier, une vigilance sécheresse avait déjà été instaurée après la première réunion du comité de ressource en eau. De nombreux gestes à adopter avaient été listés par les services de la préfecture afin de limiter notre consommation d’eau. Il convient de continuer à les appliquer.

À lire : Le département de la Haute-Marne en vigilance sécheresse.

Dans l’arrêté, on peut retrouver tout un ensemble de mesures restrictives quant à l’usage de l’eau. Ce sont des “mesures de bon sens visant à économiser l’eau tout en permettant aux usagers de poursuivre au mieux leurs activités.” Par exemple, les usagers ont l’interdiction d’arroser ou d’employer des systèmes d’irrigation entre 11 h et 18 h, de remplir des piscines, de laver des véhicules hors station professionnelle… Les collectivités ne peuvent pas non plus alimenter de fontaines à circuit ouvert. Toutes ces mesures sont valables, quelle que soit la provenance de l’eau, sauf si celle-ci est issue de recyclage ou de la récupération des eaux de pluie.

Les services de l’État effectuent chaque semaine un suivi de la situation. Des contrôles sur le terrain seront également régulièrement réalisés.

Pour aider les collectivités à mettre en place les différents gestes à appliquer, une fiche réflexe a été créée par la préfecture avec les différents acteurs du territoire. Cette dernière est à retrouver sur le site internet de la préfecture.

Selon nos informations, le département de la Meuse devrait être lui aussi tirer la sonnette d’alarme dans les prochains jours.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR