fbpx
Retour

Bar-le-Duc : dix mois ferme pour être à l’origine d’un guet-apens

Le lundi 9 novembre, un jeune homme verbalisé quelques jours auparavant pour usage de stupéfiants s’est présenté au commissariat pour déposer plainte

En effet, plus tôt dans la journée, « deux individus se sont arrêtés à sa hauteur et l’ont obligé à monter dans leur véhicule » avance la Police nationale de la Meuse. Le jeune homme a été conduit de force dans les bois de Longeville-en-Barrois à cinq kilomètres de Bar-le-Duc puis « passer à tabac ». Cette agression est inéluctablement liée à la verbalisation quelques jours auparavant puisque l’un « des agresseurs n’est autre que le revendeur que la victime avait dénoncé à nos services », précise la Police nationale de la Meuse.

Rapidement, les enquêteurs vont identifier formellement les deux auteurs du guet-apens et prouver leur présence au moment des faits.

Dès ce mardi, les deux agresseurs ont été placés en garde à vue et présentés ce jeudi devant le tribunal correctionnel. À l’issue de l’audience, le principal auteur est condamné à dix mois d’emprisonnement dont quatre mois ferme et de six mois d’emprisonnement avec sursis pour son complice.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR