fbpx
Retour

Brousseval : Démolition du barrage du Grand-Assaut

La rivière Blaise vient d’être classée en catégorie 2 qui oblige le rétablissement de la continuité écologique en permettant le franchissement des poissons et des sédiments dans le cours d’eau. Pour cela, le barrage du Grand-Assaut près de Brousseval doit disparaître.

La loi portant un engagement national pour l’environnement, dite « Grenelle 2″ promulguée le 12 juillet 2010, oblige la mise en place de certaines mesures pour assurer la protection de la biodiversité. « Création d’une “trame verte” et d’une “trame bleue” instaurant des couloirs écologiques pour relier des territoires protégés et permettre les migrations de la flore et de la faune, qu’elles soient habituelles ou provoquées par les changements climatiques. »

Pour les rivières, il s’agit de rétablir la continuité écologique permettant le franchissement des poissons et des sédiments. Pour cela, le barrage du Grand-Assaut doit être retiré pour assurer le passage des populations piscicoles dans la rivière de la Blaise.  Une vanne automatique à clapet du barrage devrait être retirée pour permettre un aménagement des remous avec la création d’un parcours pédagogique et à terme, permettre de restituer un effet naturel à la rivière. La largeur du cours d’eau sera réduite à quatre mètres lors des travaux.

Le projet est en cours et les travaux devraient commencer en 2021. Joël Agnus, président du Syndicat Mixte du Bassin de la Marne (SMBMA) en charge du suivi du projet, explique que l’enlèvement du barrage est prévu en juillet 2021 et la remise en état des lieux en octobre 2021.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR