fbpx
Retour

Covid-19 : À quoi va ressembler la rentrée scolaire ?

Pour certains, cela fera près de six mois qu’ils n’ont pas mis un pied dans une salle de classe. Et pourtant, le 1er septembre prochain, des milliers d’élèves français feront leur rentrée des classes, dans un contexte où la covid-19 est toujours bien présente. Mais alors, pourront-ils jouer ensemble à l’heure de la récréation ? Le masque sera-t-il obligatoire pendant les heures de cours ? Le protocole sanitaire mis en ligne par le ministère de l’Éducation nationale nous donne un aperçu.

Les règles de distanciation physique ne sont plus obligatoires

Désormais, dans les espaces clos comme les salles de classe, les ateliers, les cantines, ou encore les internats, la distanciation physique n’est plus obligatoire « lorsqu’elle n’est matériellement possible ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves ». Ainsi, dès la rentrée tous les élèves pourront être accueillis et la salle de classe retrouvera son allure d’avant crise à un détail près : le masque.

Le port du masque s’adaptera à chaque âge

Le masque sera obligatoire pour les enfants de plus de 11 ans, c’est-à-dire les collégiens et les lycéens. Ils devront le porter en salle de classe, lorsque la distanciation d’un mètre n’est pas possible, mais aussi lors de tous leurs déplacements dans l’établissement, récréation comprise.

Les élèves de primaire et de maternelle ne porteront pas de masques. Mais alors, pourquoi le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 11 ans ? D’abord, il est prohibé pour un risque d’étouffement, notamment chez les enfants de moins de 3 ans. De plus, il risquerait d’être mal porté et donc être inutile. Néanmoins, des masques grand public seront quand même disponibles dans ces écoles au cas où un enfant présenterait des symptômes de la covid-19. En attendant qu’un adulte vienne le récupérer, il portera ce masque chirurgical.

Les personnels devront eux aussi porter un masque grand public lorsque la distanciation d’un mètre ne peut être respectée, en salle des profs par exemple. Si l’on s’en réfère au protocole sanitaire, les enseignants en école primaire, en collège et en lycée ne seront pas obligés de porter un masque sur le nez, à condition qu’ils soient à un mètre minimum des élèves. Concernant les professeurs de maternelle, cette notion de distance a été supprimée.

Manger à la cantine et prendre le bus sera possible

Les restaurations scolaires seront elles aussi ouvertes et devront respecter les gestes barrières.

La limitation du brassage des élèves n’étant plus une obligation, les transports scolaires pourront circuler même au complet. La condition reste le port du masque lorsque la distanciation ne peut être respectée.

Le lavage des mains et les désinfections continuent

Les gestes barrières seront toujours à appliquer et les mains devront être lavées avant chaque entrée dans l’établissement. Les salles de classe devront, au minimum, être désinfectées une fois par jour (sols, tables, bureaux), tout comme les autres espaces communs. Enfin, les salles de cours et autres lieux de vie devront être aérées plusieurs fois par jour.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR