fbpx
Retour

Covid-19 : La situation en Haute-Marne

Les dernières données chiffrées concernant la Haute-Marne datent du 31 mars 2020. L’ARS Grand Est comptabilisait alors 55 personnes hospitalisées, dont 11 en réanimation dans les hôpitaux du département. Huit patients sont décédés à l’hôpital et 30 décès sont à déplorer en EHPAD depuis le début de l’épidémie. Enfin, 17 patients sont sortis d’hospitalisation. Damien Réal, délégué territorial de la Haute-Marne de l’Agence Régionale de Santé affirme qu’il n’y a pas de saturation dans les centres hospitaliers du département. Hier, on comptabilisait 21 patients en service de réanimation pour des cas atteints du Covid-19, suspectés mais aussi pour d’autres pathologies, sur les 26 lits disponibles. Concernant les lits d’hospitalisation pour les patients atteints du Covid-19 et en attente de résultats sans nécessité de réanimation, ce sont 85 lits qui étaient occupés hier sur les 111 disponibles.

Dans le cas de cette épidémie particulièrement contagieuse, les protections sont indispensables. Nous avons interrogé Damien Réal sur la situation des stocks pour les services hospitaliers de la Haute-Marne. À propos des masques, il a déclaré “Nous n’avons pas connu de situation de ruptures de stock pour les masques, la gestion a été centralisée pour gérer à flux tendu les livraisons de masques”. Néanmoins, concernant les autres équipements comme les blouses, les manchons et autres moyens de protection la difficulté est bien réelle. L’ARS affirme néanmoins que des commandes groupées sont en cours et qu’elle travaille avec des entreprises locales à la confection d’équipements en tissus. Mais ces productions prendront du temps et devront être affinées pour que la production soit optimale, “il ne faut pas se précipiter et faussement protéger les équipes” conclue Damien Real.

La situation dans les EHPAD est toujours inquiétante. À Saint-Dizier, à l’EHPAD Le Chêne, le nombre de décès s’élève à 18. Deux autres structures du département connaissent malheureusement elles aussi d’autres décès, faisant tristement grimper le chiffre à 30, soit trois de plus en seulement 24h. “Ce virus se transmet très rapidement. Il est difficile de mettre un établissement sous cloche, mais pourtant nous y pensons très sérieusement pour certains d’entre eux” nous indique Damien Réal. Face à la vulnérabilité des personnes, un plan d’actions a été mis en place. Il comprend notamment le port de masques chirurgicaux pour tous les soignants, la mise en place d’une astreinte médicale 24h sur 24 et 7 jours sur 7 avec un appui gériatrique pour les médecins de ces EHPAD, un renforcement des personnels et un soutien psychologique. Aujourd’hui, on estime qu’en Haute-Marne près de 60% des EHPAD sont concernés par le virus. Ainsi, sur les 26 établissements que compte le département, plus de la moitié connaît un cas suspect soit parmi ses résidents, soit parmi ses salariés.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR