fbpx
Retour

Il faudra venir travailler masqué dès le 1er septembre

À partir du mois de septembre, le port du masque sera obligatoire au sein des entreprises. Comme l’a annoncé Élisabeth Borne, Ministre du Travail, mardi 18 août, cette mesure s’applique à tous les lieux où les employés seraient susceptibles de se croiser : bureaux ouverts, couloirs, salles de réunion, cafétéria, salle de repose, vestiaires… Seuls les bureaux individuels, lorsqu’une seule personne s’y trouve, feront l’objet d’une dérogation à cette nouvelle règle.

Si l’objectif du gouvernement est ici d’éviter un second confinement, qui serait fatal à l’économie, les charges liées à l’achat des masques seront cependant supportées par les entreprises. Ainsi, les masques seront fournis aux salariés par leur employeur, qui pour la plupart, avaient déjà fait d’importantes dépenses dans du gel hydroalcoolique et la pose de plexiglas. En effet, selon le secrétariat d’État à la santé au travail, la présence de plexiglas dans les entreprises ne dispense pas du port de masques. Un coût qui avait déjà fait grincer des dents certaines d’entre-elles à l’annonce du confinement, comme le précise Alexis Lenoir, directeur de Transport Lenoir à Saint-Dizier : “entre le plexiglas, le gel hydroalcoolique et les deux masques par jour par employé, ça se chiffre en plusieurs milliers d’euros.” D’autant plus qu’au déconfinement, le prix des masques avait bien gonflé.
Mais cette protection s’avère nécessaire et même essentielle, c’est ce que souligne Thierry Leffebure, directeur de site des Fonderies et Ateliers Salin à Dammarie-sur-Saulx : “Vu le contexte, c’est une protection collective. Ici, on appliquait déjà indirectement cette règle, cela va simplement être renforcé, même si, au quotidien, il faudra que chacun adopte ce réflexe.” Ce dernier compte bien s’assurer que chacun respectera cette mesure à la lettre, et fera un point avec ses employés. “On va aider les membres du personnel à appréhender cette date du premier septembre, pour s’assurer qu’ils portent le masque, mais surtout qu’ils le portent bien“, rajoute monsieur Leffebure.

C’est notamment en référence à un avis du haut conseil de la santé publique, qui traitait de la transmission de la covid par aérosol le 14 août dernier, que cette mesure sanitaire a été ajoutée à une liste déjà bien fournie. Le télétravail est par ailleurs vivement recommandé, comme le rappelle la ministre. Il avait d’ailleurs largement fait ses preuves à l’occasion du confinement.

Commentaire

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR