fbpx
Retour

Le SMC forcé d’annuler sa journée de lutte contre le cancer du sein

Si les établissements sportifs sont heureux de retrouver leurs vestiaires à nouveau, l’ambiance n’est pas la même du côté des buvettes. Le préfet de la Haute-Marne a décidé d’abroger certaines restrictions notamment celles concernant l’accès aux vestiaires. Cependant, la sous-préfecture n’autorise dès à présent plus les points de rassemblements tels que les buvettes au sein des clubs sportifs.

Les féminines du Sporting Marnaval Club ne pourront finalement soutenir la lutte contre le cancer du sein à l’occasion de l’octobre rose. Un évènement de taille qui devait avoir lieu le samedi 10 octobre au stade des Aciéries. Le club bragard devait participer activement à l’opération en organisant une journée dédiée au football féminin en plus d’une buvette avec vente de pâtisseries boissons et produits divers. Le bénéfice des ventes récolté devait être ensuite reversé à l’association luttant contre le cancer du sein présente ce jour-là.

« Nous n’avons pas très bien pris la nouvelle évidemment, car des moyens importants ont été mis sur Cette journée, les filles porteuses du projet se sont beaucoup investies. Mais nous n’avions pas d’autres choix que de se tenir aux mesures sanitaires ». S’exclame le manager général du SMC, Christophe Legros.

Toutefois, les féminines de l’équipe n’ont pas dit leur dernier mot. Pour mettre à l’honneur et encourager les victimes de ce fléau, elles porteront à l’entraînement dès ce dimanche 4 octobre, un maillot rose tout le mois d’octobre. Bien qu’il n’y ait pas de retombées financières derrière ce geste, les joueuses vont créer prochainement des autocollants pour récolter des fonds, redistribués ensuite à la Ligue Nationale contre le cancer.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR