fbpx
Retour
Centre socioculurel

Les femmes à l’honneur au centre socioculturel bragard

Le dimanche 8 mars, se déroulera la Journée Internationale pour les Droits des Femmes. Pour l’occasion, le centre socioculturel de Saint-Dizier va proposer des moments d’activités et de découvertes, ouverts à tous, au sujet des droits des femmes.

Dès demain et ce jusqu’au 7 mars, le Centre socioculturel a souhaité interpeller ses adhérents, mais aussi le grand public au  sujet de la situation des femmes dans la société, de leurs droits, de leurs revendications avec un programme complet (voir ci-dessous). L’objectif de cette semaine est avant tout d’entamer le dialogue, d’ouvrir les esprits et de fédérer femmes et hommes, petits et grands autour de valeurs communes, celles de la citoyenneté.

Mardi 3 mars, à 9h30 : Sophrologie // Salle de repos

Françoise Grosjean-Guillot, sophrologue, animera cet atelier. Elle proposera aux participants de découvrir la discipline. Combinant des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale, la sophrologie agit sur le corps et le mental, permettant ainsi de se détendre et de retrouver confiance en soi, qualité nécessaire pour bien vivre sa vie de femme.

→ Cette séance sera la première d’un cycle d’initiation comprenant trois séances qui se dérouleront sur 3 mardis matins au Centre socioculturel. Limité à 10 personnes, cet atelier nécessite une inscription au préalable au 03 25 07 79 88.

Tenue confortable nécessaire.

Mercredi 4 mars, à 16h : Ciné-débat // Salle de spectacles

Le Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles (CIDFF) diffusera deux courts documentaires sur la situation des femmes dans deux pays puis animera un temps d’échanges : « La place de la femme dans la société algérienne » et « Femmes de Mauritanie : portrais croisés ». Deux intervenantes du CIDFF de Haute-Marne et la référente famille du Centre socioculturel engageront le dialogue autour de thèmes comme la tradition, la place et le statut des femmes dans ces pays, le poids de la religion, l’identité ou encore l’engagement associatif et politique.

Le temps de cette animation, les enfants pourront être accueillis par les animateurs.

Jeudi 5 mars, à 14h30 : Démonstration de danse // Salle de spectacles

Maureen et Justine, deux danseuses de la compagnie Black Bakara, donneront une représentation de danse contemporaine autour des ressentis de la femme. Féminité, violence faite aux femmes ou encore émancipation sont autant de thèmes qui seront interprétés en mouvements et chorégraphies. A l’issue de cette démonstration/représentation d’une vingtaine de minutes, des échanges entre les danseuses et le public présent seront au programme.

Vendredi 6 mars, à 14h : Atelier danse du monde // Salle de spectacles

Cet atelier, animé par la référente famille du Centre socioculturel, fera intervenir toutes les femmes qui le souhaitent pour une démonstration, suivie d’une initiation aux danses du monde : danse africaine, danse orientale, flamenco, boléro ou encore cumbia … il s’agira de faire un tour du monde grâce aux danses traditionnelles de certains pays et pour les participants de sentir le pouvoir libérateur de la danse.

Tenue confortable nécessaire.

Samedi 7 mars

  • A 16h : Expositions et goûter

L’atelier mosaïque du Centre socioculturel et l’association « Capt’image » proposeront chacun une exposition liée à la femme pour engager la réflexion ; avant qu’un goûter aux saveurs multiculturelles, préparé par l’atelier cuisine, soit pris en commun.

  • A 17h : Spectacle Terrassespar Florence Tartar-Fouchier // Salle de spectacles

Cette pièce d’1h30, Terrasses, met en scène Florence Tartar-Fouchier qui interprète 4 femmes vivant à Beyrouth :   Sophia, Palestinienne, chrétienne orthodoxe grecque, Naïma (mé­decin et musulmane), Yaël (juive et commerçante), et Meriem, Maronite (secrétaire, se préparant à deve­nir nonne). Elles viennent de 4 religions différentes et de cultures différentes, mais elles ont décidé de faire évoluer leur monde. Sophia et ses 3 amies, se retrouvent tous les mercredis après-midi, sur la terrasse de Sophia, pour parler, rire, fum­er, boire, lire la presse internationale…, en cachette, de leur famille, et à l’abri des regards. Mais un jeudi après-midi tout bascule. Le jeudi est le jour de l’étendage du linge sur la terrasse et aussi le jour de garde de son neveu Nathan.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR