fbpx
Retour

Les masques chirurgicaux seraient-ils lavables et réutilisables 10 fois ?

D’après l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, les masques chirurgicaux à usage dit “unique” seraient lavables en machine plusieurs fois après utilisation et portés une dizaine de fois. Une bonne nouvelle pour le porte-monnaie et la planète.

L’UFC-Que Choisir a mené l’enquête en expérimentant les masques chirurgicaux qui font aujourd’hui partie du quotidien des Français. Le test a été effectué sur trois modèles achetés dont deux correspondants à la norme EN14683 type 1 en grandes surfaces et en parapharmacie. Chaque masque a été lavé à 60 °C puis passé au sèche-linge et repassé au fer à faible température. Le résultat montre qu’après dix lavages, les masques gardent d’excellentes capacités de filtration. “À l’issue du test que nous avons réalisé que les masques étaient, tout à fait intègres. Les élastiques tiennent le coup“, a expliqué Anne-Sophie Stamane, journaliste santé à Que Choisir.

Pour faire barrière aux particules et aux virus, les masques chirurgicaux lavés sont “plus performants que les masques en tissu portant la garantie Afnor-DGA”. Pour l’autre critère étudié par ce test, celui de la respirabilité, les masques jetables passés en machine s’approchent suffisamment du confort des modèles en tissus pour “un usage confortable lors d’activités calmes“. Deux modèles sur trois se situent “très au-delà du minimum requis“, indique l’UFC-Que Choisir.

Des masques à usages multiples

Ces masques, normalement destinés à être jetés après quatre heures d’utilisation ou dès qu’ils sont humides, restent en fin de compte, même après plusieurs cycles en machine, “bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissus” certifiés Afnor, constate l’association de consommateurs.

Outre l’aspect écologique, le lavage des masques chirurgicaux en polypropène permettrait aussi de faire d’importantes économies pour les ménages. “Même si le prix des masques a tendance à diminuer depuis le début de la crise, il est toujours très supérieur à celui qui était pratiqué avant cette gigantesque crise sanitaire”, rappelle Franck Attia, rédacteur en chef de la revue UFC-Que Choisir.

Malgré cette baisse des prix, cela reste un budget considérable. Les masques chirurgicaux doivent être utilisés maximum quatre heures : une somme importante pour un foyer avec plusieurs enfants.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR