fbpx
Retour

Marne : Teknival, rave et free party interdits par le préfet

Ce n’est plus un secret : la plupart des festivals et concerts ont été annulés dans le pays. La crise sanitaire de la covid-19 aura été fatale cette année pour le domaine de l’événementiel. Dans le département de la Marne, des mesures ont récemment été prises pour éviter ce type de rassemblements.

Des mesures pour éviter la propagation de la covid-19

Alors que l’épidémie s’était apaisée ces derniers mois, la crainte d’un retour est bien là. Pour cette raison, le préfet de la Marne, Pierre N’Gahane, a décidé d’interdire les rassemblements festifs à caractère musical, de type teknival, rave, free party, du 8 août au 31 août 2020. Une mesure qui s’accompagne de l’interdiction de circulation de véhicules transportant du matériel susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée sur l’ensemble des réseaux routiers du département.

Quelles sanctions en cas de non-respect ?

Les deux arrêtés préfectoraux prévoient des sanctions en cas de non-respect des mesures :

  • Contravention de la 5e classe pour les organisateurs de l’événement illicite, soit plus de 1 500 euros ;
  • Saisie potentielle du matériel de sonorisation des organisateurs pendant maximum 6 mois, en vue de leur confiscation par le tribunal ;
  • Sanctions pour les participants à l’événement commettant des infractions, telles que l’usage et le trafic de stupéfiants, le tapage nocturne, la dégradation de biens, les infractions routières…

Ainsi, ce mois d’août s’annonce plus calme qu’habituellement en termes d’événements musicaux. Si la situation sanitaire ne se dégrade pas, les fêtards pourront se remettre dès septembre à leurs traditionnels festivals.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR