fbpx
Retour

Meuse : les Restos du cœur s’attendent à une hausse des demandes

À Bar-le-Duc comme à Revigny, la 36e campagne d’hiver des Restos du cœur va débuter mardi 24 novembre mais avec la crise sanitaire, les bénévoles craignent une hausse de personnes en difficulté dans les centres.

Pour Claude, responsable de l’entrepôt des Restos du cœur à Bar-le-Duc, avenue du 94e RI, “cette année est exceptionnelle”. Le centre a en effet dû mettre en place ces dernières semaines une organisation spéciale pour accueillir les personnes dans des conditions optimales. Un marquage au sol et des barrières ont été installées pour respecter les distanciations sociales, des vitres plexiglas séparent les demandeurs de la table d’accueil.

Moins de bénévoles, plus de prises en charges

Durant la période estivale 2020, Une hausse de 25% de personnes accueillies et de 20% de repas distribués a été enregistrée. La présidente départementale, Nadia Antoine, s’attend à “un afflux de bénéficiaires” pour cette campagne hivernale. De plus, pour des raisons sanitaires, moins de bénévoles seront présents pour assurer les distributions. Par précaution, il était préférable pour plusieurs bénévoles, dont les plus âgés, de ne pas participer à cette campagne. Par conséquent, à Bar-le-Duc, le nombre de bénévoles a été divisé par deux soit une trentaine de personnes au lieu de soixante l’an passé.

Pour faire face à cette augmentation de demandes, en Meuse, il n’y aura plus deux jours, mais trois jours de distribution dans la semaine : mardi et mercredi après-midi de 13 h 45 à 16 h 45 et le jeudi matin de 8 h 45 à 11 h 45.

Dès aujourd’hui, les inscriptions sont ouvertes. Les personnes désirant se faire inscrire dans le centre de Bar-le-Duc pourront se présenter au 10ter , avenue du 94e -RI, le lundi 16, mardi 17, jeudi 19 et vendredi 20 novembre, de 8 h 30 à 11 h 30.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR