fbpx
Retour

Miss Lorraine défilera en poilu à l’élection de Miss France

Ilona Robelin, fraîchement élue Miss Lorraine, fait beaucoup parler d’elle pour une chose : son costume régional. Chaque année c’est le même rituel, les miss défilent dans un costume censé représenter au mieux leur région. Au fil des années, les costumes ont pris un tournant « mode » avec des créations de plus en plus osées. Oubliez les jupons et les coiffes anciennes, les costumes se réinventent. Par exemple, en 2017, Safiatou Guinot, Miss Champagne-Ardenne portait comme motifs sur sa robe les vitraux de la cathédrale de Reims. Cette étape du défilé est très prisée par les créateurs de chaque région puisque depuis trois ans l’organisation Miss France attribue un prix au plus beau costume régional.

Miss Lorraine

Ilona Robelin a été élue Miss Lorraine le 7 septembre dernier à Amnéville.

Le choix de tenue du comité Miss Lorraine cette année fait débat. En effet, le choix s’est porté sur un costume revisité de poilu. La créatrice, Marion Lambert a décidé de rendre hommage aux poilus, dans le cadre du centenaire de la Première guerre mondiale. D’autant plus que le Mémorial de Verdun était pour une elle une véritable source d’inspiration avec les nombreuses tenues qui y sont exposées.

Croquis miss lorraine

Le costume est finalement très fidèle à la tenue de soldats, jusqu’au képi et aux couleurs rouge et bleu de 1914. Néanmoins, le pantalon fendu sur le devant saura mettre en avant les longues jambes d’Ilona Robelin. Aussi, la créatrice a ajouté une croix de Lorraine en contrebas de la capote des soldats.

Les réactions sont multiples à l’annonce de ces croquis. Certains saluent l’audace et l’hommage rendu aux poilus, tandis que d’autres s’indignent. Pour Geneviève Defontenay, ex-présidente du comité Miss France il s’agit d’une “insulte pour la mémoire de tous ceux qui sont morts pour la France”. La mode peut elle être au service de l’Histoire ? En tout cas, si l’on jette un coup d’œil sur les podiums, on voit bien que les plus grands couturiers aiment s’inspirer de l’Histoire. Dolce and Gabanna remonte le temps jusqu’à Byzance, avec des robes où figurent des représentations de saints, tandis que John Galliano s’inspire de l’Egypte antique.

Dolce Gabana Byzance

Défilé Doce and Gabbana – 2013

Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à l’élection de Miss France qui aura lieu le 14 décembre prochain à Marseille pour voir si l’audace contestée de Marion Lambert a payé.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR