fbpx
Retour

Saint-Dizier : Un stage gratuit pour apprendre à nager

Ce vendredi matin, à l’hôtel de ville de Saint-Dizier, a eu lieu une remise de diplômes à l’intention des enfants ayant suivi l’opération Sauv’nage. Ce sont notamment le maire de la commune, Quentin Brière, et l’adjoint au sport et à la vie associative, Moktar Kahlal, qui ont procédé à l’attribution de cadeaux aux jeunes diplômés de la nage.

Pour permettre aux enfants d’apprendre à se débrouiller les pieds dans l’eau, plusieurs écoles de Saint-Dizier avaient transmis une liste des enfants éprouvant le plus de difficultés à nager. L’objectif était d’entrer en sixième en sachant nager. Ce sont donc trois groupes de 5 enfants bragards qui ont pu profiter de deux semaines de stages, pendant lesquelles ils allaient nager du lundi au vendredi avec leur maître nageur, Amar Arslane. Une mesure qui a permis à ce dernier de suivre individuellement les enfants pour garantir leurs progrès. “Avec des petits groupes en raison du Covid-19, j’ai pu mieux me concentrer sur eux“, affirme-t-il.

Les enfants, accompagnés de leurs familles ont été reçus en mairie. Crédit photo : Lisa Lamorlette / PTV

Alors que les stages auraient coûté environ 500 euros par enfant, ce sont l’État et la ville de Saint-Dizier qui ont financé à 100 % le projet, n’engendrant aucun coût pour les familles. “C’est important pour vous de savoir nager, mais aussi pour les autres”, affirme Quentin Brière à l’intention des enfants diplômés, “vous pourrez aider quelqu’un en difficulté.” Le maire aimerait d’ailleurs étendre le dispositif à plus d’élèves en ouvrant des créneaux pendant les autres vacances scolaires.

Ce stage, c’est une victoire. Vous n’osiez pas mettre la tête sous l’eau, nager sans une frite… Aujourd’hui, c’est possible“, se réjouit Amar. Avec 70 % de réussite cette année, contre 40 % l’année dernière, l’animateur a de quoi être fier de ses élèves. “Je me souviens de la petite Shérazade, elle a fait des progrès incroyables. Elle est arrivée en tremblant et aujourd’hui, elle nage toute seule sur 50 mètres.” Le maire, lui aussi, a félicité les jeunes nageurs : “Vous avez réussi à surmonter vos peurs, bravo à tous.”

Un stage qui prend tout son sens lorsque l’on sait que la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les enfants.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR