fbpx
Retour

Saint-Dizier : Une rentrée particulière pour l’association « Lire et faire lire »

Cette année, l’association Lire et faire lire souffle ses 20 bougies. Mais ombre au tableau : la situation sanitaire qui va perturber la rentrée des bénévoles.

Les bénévoles se sont retrouvés à la mairie de Saint-Dizier jeudi dernier pour la réunion de la rentrée 2020. C’était l’occasion de remercier tous les bénévoles qui font vivre l’association depuis 20 ans. 85 % du réseau s’est présenté lors des réunions de cette rentrée.

 

Mêler l’Art et la littérature

Lire et faire lire a reçu une nouvelle collection de livres, celles de 60 ouvrages illustrés du Pont des Arts. L’idée est de présenter aux enfants des œuvres d’art à travers des histoires. Cela permet de mêler 3 univers : l’art, la fiction et le graphisme. Le réseau Canopé propose aussi un atelier par département et des expositions pour les enfants. La médiathèque de Saint-Dizier va mettre en place des animations qui auront lieu les mercredis après-midi autour de la thématique de l’art et de la littérature.

 

Une rentrée particulière avec la Covid-19

L’association attend l’autorisation des services et des agents des collectivités pour pouvoir mener à bien leurs activités et la Ville de Saint-Dizier est favorable à sa reprise. Langres reprendra les actions dans les écoles à la Toussaint, Chaumont en janvier 2021, mais pour Joinville, le site restera fermé.

Pour les bénévoles, il en va de chacun de souhaiter ou non reprendre les activités. Par un vote à main levée, la majorité des bénévoles présents souhaitent reprendre les lectures dans les écoles. Des consignes de sécurité seront mises en place dans les établissements scolaires. Une problématique est soulevée par les bénévoles, celle du port du masque. La bouche cachée pose problème pour capter l’attention des enfants.

 

“C’est le livre qui nous rassemble”

Missionnée par l’école nationale qui porte le mouvement, l’association Lire et faire lire met en avant la transmission. Elle a pour objectif l’ouverture à la lecture et à la solidarité intergénérationnelle. “L’idée est de continuer à faire lire et donner le goût de la lecture aux enfants qui appelle à l’ouverture à la culture, au voyage et au rêve”, explique Virginia Clausse, adjointe à la communication, aux familles, à la vie scolaire et aux solidarités de Saint-Dizier.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR