fbpx
Retour
gendarmerie

Sapignicourt : Une intervention sous des jets de pierres

Hier, aux alentours d’une heure du matin, les gendarmes de la brigade de Vitry-le-François se sont fait caillasser alors qu’ils se rendaient en intervention à Sapignicourt. Alain Simon, le maire de la commune de Sapignicourt explique qu’il a été réveillé par un appel peu avant une heure du matin. En effet, une habitante de sa commune a reçu des jets de pierres à travers ses fenêtres. L’auteur des faits, qui roulait en quad, a pris la fuite. Après avoir été informés, les gendarmes ont pris la route vers le lieu de cette agression. Mais, le long de la RN4, au niveau de la bretelle sur le territoire de Perthes, ils ont été caillassés à coup de pierres. L’enquête déterminera s’il existe une corrélation entre ces deux agressions. De son côté, le Préfet de la Marne, Pierre N’Gahane, a déclaré hier en conférence de presse : « Nous ne céderons pas un brin de terrain, nous allons donc renforcer les effectifs sur ce secteur. » 

Il faut dire que les forces de l’ordre sont extrêmement sollicitées pendant cette période de crise sanitaire. En plus d’assurer leurs missions habituelles, ils multiplient les contrôles afin de veiller à ce que le confinement soit respecté par tous. À titre d’exemple, hier dans la Marne, 2 681 personnes et 2 413 véhicules ont été contrôlées. En plus d’avoir une charge de travail supplémentaire, ils sont indéniablement exposés au virus.

Commentaires(4)

  • GUIBERT

    29 mars 2020

    C’est bien il ne faut pas céder face à ces sauvages, Sapignicourt est devenue une zone de non droit a cause d’une certaine communauté que tout le monde connaît mais que personne n’ose toucher

    • Sylvie

      30 mars 2020

      Moi j habite à perthes et je suis fière d y habiter je suis entre Sapignicourt et perthes et je précise en est pas des sauvages 🤬🤬🤬

    • Calose

      2 avril 2020

      Comment pouvons vous parler comme ça ses vous le sauvage il faut arrêter une certaine communauté de Koi respecter pour être respecté a votre tour votre message et une forme de racisme contre d’autres personnes ont et tous identique face a face ont et fait pareil Bordel alors respecté je déteste se genre de propos a bon entendeur

  • DESANLIS

    31 mars 2020

    Effectivement ce problème est récurrent, et dérangeant , j approuve le courage de ces gendarmes qui après avoir été caillassés ont passés 2h en pleine nuit sur les lieux. Par contre j aimerais que l on m explique pourquoi tant de gendarmes étaient à Sapignicourt le lendemain, à tourner dans le village à arrêter des voitures, et personnellement, j étais devant ma maison seule( à côté des faits de la veille donc pas dormi de la nuit) à passer le karcher (Je précise 30mn) sur mon petit muret pour me détendre , lorsque soudainement une voiture de gendarmes s arrête et l un d eux me dit ” Mme vous ne respecter pas le confinement ” Vs devez rester à l intérieur, vous êtes sur la voie publique!!!!! Stupéfaite de ces dires , je suis rentrée . Mais je me demande vraiment qui à raison ??? Les casseurs qui sortent la nuit ou les gens honnêtes ????Donc quand je vois le nombres d amendes mises dans la Marne , pas étonnant!!!!! C tellement facile de faire face à 1 personne!!!!

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR