fbpx
Retour

Sécheresse et restrictions d’eau en Marne

Alors que les températures semblent grimper au fur et à mesure de l’été, la pluie n’est plus au rendez-vous depuis le mois d’avril. Au mois de juillet, la Marne comptabilisait notamment un déficit pluviométrique de 86 % par rapport à la sécheresse.

Quels cours d’eau sont concernés ?

En effet, le seuil d’alerte est franchi pour les unités hydrologiques suivantes :

  • Aisne Amont ;
  • Affluents Crayeux Aube et Seine ;
  • Affluents Crayeux Marne et Aisne Aval ;
  • Brie et Tardenois ;
  • Saulx et Ornain ;
  • Aube Amont (alerte renforcée) ;
  • Blaise (alerte renforcée).

La situation des cours d’eau du département marnais semble se dégrader, avec seulement 30 % des cours d’eau en juillet présentant un écoulement visible acceptable, 50 % présentant un écoulement faible ou non visible, et 20 % en assec.

Des mesures restrictives à l’usage de l’eau

Pour tenter de régulariser la situation, “des mesures de restriction d’usage de l’eau sur les unités hydrologiques en état d’alerte et alerte renforcée sont mises en œuvre“, peut-on lire dans un communiqué de presse de la Préfecture de la Marne. Depuis l’arrêté préfectoral du 5 août 2020, consultable sur ce site, les mesures restrictives sont les suivantes :

  • interdiction de laver les véhicules en dehors des installations professionnelles ;
  • interdiction d’arroser les jardins potagers, les golfs, les pelouses, les massifs de fleurs, les espaces verts, de nettoyer les voiries trottoirs, terrasses et façades, entre 11 heures et 18 heures ou 9 heures et 20 heures selon les bassins ;
  • interdiction de remplir les piscines et les plans d’eau ;
  • réduction pouvant atteindre 30 % des quotas restant à consommer alloués à l’irrigation des cultures.

Par ces mesures, la préfecture de la Marne espère protéger les ressources hydrauliques, en évitant au maximum le gaspillage et les usages non indispensables d’eau. Des mesures plus ou moins contraignantes pourront entrer en vigueur selon l’évolution de la situation en Marne.

Pour rappel, le mois dernier, les départements de la Haute-Marne et de la Meuse étaient déjà passés en alerte sécheresse.

À lire : Alerte sécheresse renforcée : en Meuse, l’eau est à utiliser avec précaution.

 

 

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR