fbpx
Retour

“Touche pas à mon lac”, la pétition du Collectif contre Unitech qui prend de l’ampleur

Depuis deux semaines, le Collectif contre Unitech ne cesse de récolter des signatures pour la pétition “Touche pas à mon lac, destinée à faire reculer le projet de construction d’une blanchisserie nucléaire déversant ses eaux usagées dans la Marne, à Suzannecourt près de Joinville et donc non loin du lac du Der.

Ce sont plus de 17 300 signatures qui ont été récoltées ces deux dernières semaines en faveur de la pétition du Collectif contre Unitech, un chiffre important qui offre un souffle d’espoir au collectif, et notamment à Guy Antonelli, président de la fédération de pêche du Gardon de Larzicourt. “J’espère qu’il y aura encore des signatures, plus on sera nombreux et plus on aura de chances de faire passer l’affaire au tribunal“, confie-t-il. Pour ce passionné de pêche, le projet est une véritable insulte envers l’environnement : “il faut protéger la nature et le milieu aquatique, si l’eau est contaminée, on ne peut plus rien faire, surtout que c’est un site très touristique, c’est ça qui nous fait vivre.

Le collectif réclame notamment la réalisation d’une expertise sur la fiabilité des données produites par la firme américaine, mais aussi la modification du procédé d’exploitation de la laverie, basé uniquement sur la technique la moins coûteuse, voire son abandon. “On continuera tous les combats possibles contre Unitech, on aimerait qu’ils renoncent au projet, ou au moins qu’ils déplacent leur site, qu’ils prévoient un plus grand espace que celui-là.

Le bras de fer engagé entre le projet Unitech et ses opposants est donc loin de s’achever.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR