fbpx
Retour

Un mort dans une explosion à Laneuville-au-pont

Hier soir peu après 22 h, les habitants de la rue du Château dans la commune de Laneuville-au-Pont ont vécu une étrange sensation de tremblement accompagnée d’un bruit sourd, en cause au moins une explosion dans une maison de la même rue.

Aussitôt alertés par l’intermédiaire de leur centre opérationnel départemental, les sapeurs-pompiers de Saint-Dizier, Chevillon, Montier-en-Der et Bettancourt-la-Ferrée se sont dépêchés sur les lieux avec de lourds moyens de lutte contre l’incendie. À leur arrivée, la maison en ossature bois, celle de monsieur Hamon, est entièrement ouverte de par sa toiture et de ses murs, ainsi qu’entièrement embrasée.

« Il n’en restait que la porte de garage et un mur de soutien », précise le commandant des sapeurs-pompiers Florian Roy, commandant des opérations de secours sur place et venant de l’État-major de Chaumont.

La quarantaine de soldats du feu mobilisée n’a pu que constater les dégâts causés par l’explosion, et a circonscrit le feu durant quelques longues minutes, tout en sachant que rien ne pourrait être sauvé face à la violence du sinistre.

Vers 2 h 30 ce matin, une fois le feu maîtrisé, la gendarmerie a mis en place un « gel des lieux » sous le commandement du capitaine Christian Kleszyk de la compagnie de Saint-Dizier afin de débuter une enquête qui permettrait de connaître les raisons de l’explosion. C’est ensuite dès 7 h que les investigations ont débuté et ont permis de découvrir un corps sous les débris de l’habitation détruite. Selon les premiers éléments recueillis, il semblerait que ce soit celui du propriétaire de la maison, un homme d’une soixantaine d’années, séparé depuis peu et convoqué ce matin au tribunal de Chaumont comme prévenu d’une affaire de violences conjugales.

Tout à l’heure à 14 h, les sapeurs-pompiers étaient encore sur place pour surveiller toute reprise du feu.

 

 

 

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR