fbpx
Retour

Un policier de la BAC de Saint-Dizier pris dans un guet-apens en quittant son travail

Les faits se sont déroulés ce vendredi 6 décembre vers 5 heures du matin. Selon des sources concordantes proches de l’enquête, un policer de la BAC (brigade anti-criminalité) qui travaillait de nuit à Saint-Dizier. Il a déclaré avoir été suivi par un véhicule près de Bar-le-Duc alors qu’il rentrait chez lui. Le véhicule en question l’aurait suivi sur plusieurs kilomètres, lui faisant des appels de phares et essayant de lui faire perdre le contrôle de son véhicule. Puis au niveau d’un village, cette voiture l’aurait doublé et un second véhicule serait arrivé à sa gauche, se mettant alors en travers de sa route et percutant sa voiture. Le policier tombe alors littéralement dans un guet-apens. C’est à ce moment là que l’individu sort de sa voiture pour se confronter au policier. Pris en tenaille, il a néanmoins réussi, après plusieurs manœuvres à faire demi tour pour se sortir du piège qui lui avait été tendu. Il a alors réussi à se rendre au commissariat de la ville de Bar-le-Duc pour s’y réfugier et pour déposer plainte.

Sur le compte twitter de l’unité SGP Police, la photo du véhicule percuté a été diffusée.

Crédit photo : Unité SGP Police

L’enquête est en cours

Alors que plusieurs médias font le lien avec une autre affaire où le policier avait été la cible de jets de pierres de la part de plusieurs individus issus de la communauté des gens du voyage, l’enquête est en cours et il faut rester prudent. Aucun élément ne peut déterminer qu’il y ait un lien entre ces deux faits. Afin d’assurer la protection du policer, une protection particulière de son domicile a été demandée par les syndicats.

La DDSP (Direction départementale de la sécurité publique) va rendre visite au commissariat

Une réunion aura lieu ce soir, vendredi 6 décembre au commissariat de Saint-Dizier. Le directeur de la DDSP va venir pour échanger avec les effectifs de nuit et sans doute les rassurer. Une cellule psychologique sera également présente. Le syndicat Alternative Police demande des réponses de l’administration suite à cette affaire, notamment pour trouver des solutions afin d’assurer la sécurité des policiers et de leurs familles.

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR