fbpx
Retour

Vol à main armée à Ligny-en Barrois : Une supercherie ?

Il y a quelques jours nous apprenons qu’un homme s’était fait dérober  son véhicule sur la RN4 sous la menace d’un couteau. A la suite de cet incident l’homme avait porté plainte et dressé un portrait robot afin de trouver le coupable du vol. Mais aujourd’hui, de nouveaux rebondissements ont fait surface donnant un tout autre tournant à cette affaire.

Après la diffusion du portrait robot et de l’enquête menée par la gendarmerie, les forces de l’ordre ont découvert que la victime avait fait une fausse déclaration.

Le jeune automobiliste prétendait avoir pris un auto-stoppeur sur l’aire de repos de Chanteraine, et après quelques kilomètres, il l’aurait, selon lui, forcé avec un couteau à s’arrêter à la sortie suivante, pour voler la voiture. Un scénario plausible, avec des détails pointilleux qui ont permis de donner le signalement du coupable. De plus, le profil correspondait parfaitement à un habitant de Commercy.

Cependant, les gendarmes ont rapidement découvert la supercherie. En effet, la déclaration du jeune homme était fausse, en retrouvant le fameux véhicule volé devant le domicile du père habitant dans les Vosges.

Pour une fausse déclaration, le jeune homme peut être puni de 7 500€ d’amende et de 6 mois d’emprisonnement avec sursis.

 

Poster un commentaire

Puissance Télévision

GRATUIT
VOIR